Que considérer lors de la construction d’une marque employeur?

La pénurie de main-d’œuvre qui survient actuellement au Québec incite les dirigeants d’entreprises à trouver des façons de se démarquer en misant sur sur les bons vecteurs d’attraction, de rétention et d’engagement de personnel, consolidés sous forme de marque employeur. Pour entamer la réflexion, voici quelques éléments à considérer.

1. L’équipe en place est une source d’information non négligeable
Ça va de soi : observer les tendances du marché actuel vous orientera vers les éléments potentiels à intégrer à votre marque employeur et à communiquer davantage. Questionner vos employés vous permettra de tirer des conclusions d’autant plus adaptées à votre réalité. Qu’est-ce que les employés actuels pensaient de votre entreprise avant de postuler? Qu’est-ce qu’ils en pensent aujourd’hui? Qu’est-ce qui les a attirés? Pourquoi restent-ils à l’emploi? Vous découvrirez que certains piliers de votre marque employeur gagneraient peut-être à être revus ou créés, mais aussi, vous pourrez déterminer lesquels sont assez représentatifs pour être communiqués avec authenticité.

2. L’identité de marque de l’organisation comme point de départ
En termes de perception, votre marque possède probablement certains acquis que vous pouvez utiliser comme base sur laquelle construire votre marque employeur. Il est fort probable que les candidats potentiels vous connaissent déjà en tant que consommateurs et aient déjà une certaine impression de votre organisation. Que ce soient sa mission, ses valeurs ou sa personnalité, il y a de quoi aller puiser pour bâtir une marque employeur à l’image de votre entreprise.

3. L’image que l’employeur projette à l’externe doit être cohérente avec l’image projetée à l’interne
Comme le bouche-à-oreille est un levier de considération non négligeable en période de recrutement, il importe que vos employé.e.s actuel.le.s puissent influencer positivement votre réputation en confirmant que les pratiques et les valeurs dont vous faites la promotion à travers vos différentes tactiques correspondent réellement à la culture interne.

L’authenticité, la cohérence et la transparence sont donc des éléments clés. Si vous faites la promotion d’un milieu accueillant, assurez-vous d’avoir en place un processus robuste d’intégration à l’embauche de nouvelles recrues. Si des changements sont apportés à la rémunération afin qu’elle se rapproche des attentes des salariés – comme l’intégration d’une nouvelle politique de travail hybride, par exemple –, ceux-ci devraient d’abord être communiqués à l’équipe en place.

En somme, une marque employeur claire peut devenir un outil indispensable pour se tailler une place dans un marché de l’emploi très compétitif. En misant sur l’écoute et en faisant preuve d’authenticité envers ses employés, la marque employeur peut devenir un outil de rétention et de rayonnement autant à l’intérieur qu’à l’extérieur de son organisation.

Vie de cartier